Raid Bombis

  • Par jluc
  • Le 16/09/2016

Un Raid Orientation, c'est comme une course d'orientation, mais sur 2 jours avec un sac à dos sur le dos.

Voilà comment on peut résumer ce type d'épreuve dont fait partie le très connu O'Bivwack... et le moins connu mais non moins physique Raid Bombis. Mention spéciale pour cette édition 2016: la canicule de ce dernier weekend d'août. Canicule qui menaça un moment de faire annuler l'épreuve mais que l'organisation a finalement très bien gérée avec quelques bouteilles d'eau supplémentaires à des endroits stratégiques du parcours, une tireuse à bière et une citerne de 5000 litres pour boire tout son saoul et prendre une douche de plein air au bivouac du samedi soir, le transformant par la même occasion en camp de joyeux semi-nudistes - semi seulement, mais de nos jours ne pas mettre un burkini c'est déjà manquer de pudeur!. Après une nuit à la belle étoile (trop chaud sous les tentes), réveil à l'aube au son de l'accordéon, puis départ à 7h pour la deuxième partie du parcours. Même carte que la veille, de la taille d'un drap de lit, tracée pour l'occasion par YCONE, le club de CO de Sens organisateur de la compétition. Au milieu de la matinée une épreuve surprise dans une carrière de craie nous oblige à ressortir la frontale. Aussi rafraîchissante (-17°c de choc thermique en entrant dans la grotte) et déroutante que la "CO dans la grotte" de l'ex-raid des 5 piliers, pour ceux qui ont connu ce raid picard. Au final, 40km en vol d'oiseau et 1000 de D+ pour Thierry et Christophe qui finissent 2ème au scratch sur le parcours B, et premier de leur catégorie en vétérans 2. Ah ben ouais, podium !

×